Logo ARS


Méningite : Campagne de vaccination contre le méningocoque B14 en Seine-Maritime

Depuis 2006, une campagne de vaccination exceptionnelle a été mise en place dans certains cantons  de la Seine-Maritime pour lutter contre une situation d'hyperendémie d'infections invasives à méningocoques liées à une souche virulente de type B:14:P1.7,16.

actualisé le 19 août 2014

Près de 50 000 enfants et jeunes ont participé à cette campagne et depuis 2009 une diminution importante du nombre de nouveaux cas et de décès liés à cette maladie a été observée. Depuis juillet 2013, cette campagne ne concernait plus que trois cantons situés dans le nord du département.

Au cours des douze derniers mois l'Agence régionale de santé de Haute-Normandie a observé le nombre le plus faible de cas depuis 2002. Un seul cas de B14 est survenu chez une personne non concernée par la vaccination.
La campagne de vaccination a eu un impact favorable sur cette situation inhabituelle et les niveaux d'incidence sont actuellement revenus à la normale. Le Haut comité de la santé publique a donc recommandé l'arrêt de la campagne de vaccination dans les zones ciblées de la Seine-Maritime (les campagnes organisées dans la Somme et les Pyrénées-Atlantiques sont également concernées).

Les personnes qui ont débuté une vaccination avec l'un des deux vaccins utilisés au cours de cette campagne (MenBvac® ou Bexsero®) sont invitées à se rapprocher de leur médecin traitant pour compléter cette vaccination dans les meilleurs délais.